brest
La rade de Brest forme un immense bassin naturel de 15 000 ha, capable de contenir toutes les flottes de guerre de l’Europe, elle est défendue par de nombreuses batteries et ouvrages fortifiés qui constituent autant de vestiges du fameux mur de l’atlantique. La profondeur exceptionnelle de Brest lui permet de recevoir les plus gros navires actuels.
Faute d’être un grand port de commerce, parce que trop éloignés des complexes industriels européens, Brest, qui dispose de facilités portuaires remarquables, a misé sur le développement de son port pétrolier. Celui-ci est capable de recevoir des « supertankers » de 250 000 à 500 000 tonnes.
Depuis 1960, Brest a fait un gros effort pour le développement de l’enseignement supérieur. L’aboutissement a été, en 1968, la création de l’Université de Bretagne occidentale, 3ème université de l’académie de Rennes, essentiellement orientée vers l’océanographie et l’agriculture.

Avez-vous apprécié cet article, cette page ? Faîtes le nous savoir :